Les Hautes Lumières

AOC Languedoc – Sud de France – Vin biologique

La lumière

Lorsqu’on descend vers le Sud et que l’on dépasse Valence, c’est tout de suite la première impression méditerranéenne: cette lumière intense, vibrante qui donne à tout être et objet des reflets chaleureux.

C’est aussi le titre d’un morceau de rock acoustique que nous affectionnons particulièrement du collectif d’artistes « Fauve ». Une musique lumineuse, à écouter sans modération.

Une lagune de fossiles d’huîtres pour terroir

Dans l’assemblage de cette cuvée Les Hautes Lumières, vous trouverez 50% de Roussanne d’une parcelle plantée en 1998 et 50% de Marsanne d’une parcelle plantée en 1994. Les deux parcelles se situent au pied du Volcan des Baumes.

En creusant les fondations de la cave, nous avons trouvé à 50 cm de profondeur un banc de fossiles d’huitres de 2m d’épaisseur. Premier promontoire au-dessus de la Vallée de l’Hérault, nos vignes de blancs se situent sur une ancienne lagune peu profonde.

Imaginez la plage il y a quelques millions d’années avec les têtes de diplodocus dépassant de l’eau  ! Les calcaires lagunaires formés par la sédimentation des dépôts marins constituent un terroir exceptionnel pour nos deux cépages blancs.

Les petits plus de la vinification

Les deux cépages utilisés dans cette cuvée n’ont pas été vinifiés de la même façon.

La Roussanne a été vinifiée en demi-muids de 500 litres, puis bâtonnée, et élevée dans les mêmes barriques pendant 9 mois. La Marsanne a été vinifiée en cuve.

Ces deux techniques de vinification distinctes permettent de combiner la complexité et la puissance de l’élevage en demi-muids, avec la fraîcheur aromatique de la Marsanne vinifiée en cuve.

De cet assemblage naît l’équilibre et l’harmonie de cette cuvée Les Hautes Lumières.

Le coin des initiés

Le style du vin

Notre unique cuvée de blanc est issue de deux cépages : la Marsanne et la Roussanne.

D’un côté les arômes de fruits frais et de pêche de vigne de la Marsanne, de l’autre les notes miellées et mûres de la Roussanne. Par sa vivacité, sa structure et son élégance, ce vin blanc vieillira avec beaucoup de bonheur.

Le conseil des vignerons

Servez ce vin à 16-17°C. Pas à la température de votre appartement. Cela était valable au Moyen Age dans les châteaux forts où il faisait 15°C été comme hiver, mais plus aujourd’hui dans les appartements modernes et surchauffés.

Si vous n’avez pas de cave digne de ce nom, mettez votre Tribu d’A une demi-heure au réfrigérateur et ce sera parfait.

Le détail qui plait

Du liège DIAM a été utilisé pour garantir une dégustation sans goût de bouchon.

Le moment idéal

Avec de petits fromages de chèvre frais saupoudrés de thym frais ou de romarin.

Pendant combien de temps ?

A découvrir maintenant et
pendant 5 ans.

Pin It on Pinterest